sockeel architectes
PATINOIRE HQE – DUNKERQUE

 

PATINOIRE HQE – DUNKERQUE

Concours

 

Le môle 1 est une entité paysagère forte dans le territoire dunkerquois. Le véritable enjeu urbain du projet sera de se fondre dans l’esprit et l’imaginaire suscité par cet espace portuaire, de trouver une empreinte qui ne dénature pas le site tout en inscrivant subtilement la nouvelle patinoire dans notre époque.

Implantation et volumétrie

  L’implantation de la patinoire en limite Est se fera dans l’alignement de la Halle aux Sucres, récemment réaménagée. La taille de l’équipement et son implantation impliquent une dualité forte entre les deux bâtiments. Cette dualité est accompagnée par des choix architecturaux constituant un parti fort :

-L’espace tampon entre les bâtiments est d’environ 21m. Celui-ci est élargi coté patinoire dans sa partie inférieure pour laisser visuellement un dégagement plus important au sud de la Halle aux Sucres. Le volume creusé laisse entrevoir de très loin l’événement, le caractère exceptionnel du lieu. Il marque l’entrée des deux équipements depuis cet espace. L’identification de l’accès est renforcée la nuit par un éclairage depuis la sous face, tel un candélabre urbain à l’échelle du môle pouvant aussi servir d’horloge chromatique.

-La dualité des édifices est marquée par une reprise de trois registres horizontaux : La longue façade de la Halle aux Sucres est marquée par un rythme vertical fort sur trois niveaux auquel nous juxtaposons un bâtiment à l’horizontalité très marquée comme le faisait le hangar M1.1 jusqu’à présent.

-A la force intemporelle de la brique de la Halle aux Sucres, nous juxtaposons un projet à la volumétrie simple et contemporaine vêtu d’une peau en acier autopatinable. Ce matériau, par son aspect, sa force, son image, sa durabilité exceptionnelle  confère au projet une identité forte en lien étroit avec le site, avec son environnement proche et lointain, avec l’héritage industriel du territoire et l’imaginaire poétique de ces lieux chargés d’activités passées.

Traitement de l’accès

  Une partie de la charpente du bâtiment M1.1 est conservée. Celle-ci constitue un témoignage, une trace de l’ancien hangar présent sur le site depuis 1950, mais pas seulement : Elle devient un véritable élément scénographique de l’entrée en étant imbriquée dans le volume créé et non simplement juxtaposée. Cette structure se laisse envelopper par le bâtiment créé, comme pour la protéger. Elle abrite l’accès public principal constitué par un escalier large situé dans l’axe de la rampe creusée dans la Halle aux Sucres, et en liaison avec le « parvis » généré entre les deux équipements. La structure conservée et l’escalier se mettent en scène l’un avec l’autre dans un lien sensible avec l’histoire du lieu.

MAITRISE D’ŒUVRE :

SOCKEEL & GROUPE 3 ARCHITECTES / INGEBOIS (BE structures)/  ETAC (économie) / AKOUSTIK / ENERGELIO (HQE)/ BERIM (BET) /  ROLLAND (BE froid)
MAITRISE D’OUVRAGE :

Communauté Urbaine de Dunkerque

concours CUD 2015 – Projet classé 2nd
Surface : 7514 m² SHON

Les commentaires sont fermés.