sockeel architectes
TIC – DUNKERQUE

TIC – HOTEL DES NOUVELLES TECHNOLOGIES DE L’INFORMATON ET DE LA COMMUNICATION

Concours

DUNKERQUE

Les caractéristiques du site induisent une réponse à l’esprit et à la liberté du lieu : s’intégrer à l’identité portuaire plutôt que suivre une écriture urbaine codifiée.

La rigueur et l’exigence du programme de construction mais aussi son évidence imposent « une écriture architecturale simple : créer une enveloppe minimale pour une technologie avancée ».

L’opacité relative des deux « conteneurs » en opposition avec la totale transparence de l’espace central identifie les fonctions privatives et communes du programme permettant une compréhension et une appréciation immédiate des lieux par ses occupants.

L’espace central est un lieu convivial de rencontres et d’échanges ouvert entre le port et la ville. Les circulations horizontales et verticales en passerelles et coursives identifient l’espace au port.

Les étages constituent de part et d’autre du vide central des plateaux libres de 200 et 400 m², divisibles ou pouvant être regroupés. L’absence de poteaux et de poutres (possible grâce à une dalle béton portant sur 12m) combinée à une trame de menuiserie de 1.50m permettent une modulation extrême de chaque plateau.

L’implantation du bâtiment, l’esprit du lieu, l’identité portuaire, ont présidé au choix des matériaux de façade et en particulier de l’emploi d’acier auto-patinable. Ce dernier se protège de la corrosion par oxydation, il est parfaitement adapté au milieu marin et s’identifie complétement au lieu. Son emploi est décliné ici en panneau d’habillage, en lames brise soleil et en grands volets horizontaux qui prolongent la vue vers l’extérieur tout en assurant également la protection solaire.

 

MAITRISE D’ŒUVRE :

SOCKEEL O, BERNARD LP, NORD SUD PAYSAGE

 

MAITRISE D’OUVRAGES :

S3D-DUNKERQUE

Avril 2002 ; Concours

Surface : 3000m² shon

 

Les commentaires sont fermés.