sockeel architectes
GYMNASE DU GRAND LARGE – DUNKERQUE

GYMNASE DU GRAND LARGE 


Concours HQE


DUNKERQUE

 

 

Contexte

La localisation du complexe sportif sur le territoire du Grand Large implique un double enjeu : d’une part, le projet s’inscrit dans une démarche de mutation et de re-création urbaines contemporaines, d’autre part, sa conception est tributaire de la présence sur le site d’un élément du patrimoine industriel local datant du début du XX e siècle.

Le pignon de briques qui demeure comme élément témoin de la présence des Ateliers et Chantiers de France, constitue un signal vertical à fort impact visuel dans cette zone alors en friche.

Il constitue un rappel de l’AP2 (Atelier de Préfabrication 2), ou « Cathédrale » : ces deux éléments verticaux définissent le bornage à la fois spatial et temporel des anciens chantiers navals.

 

Programme

Le projet regroupe les fonctions suivantes:

– Une grande salle d’ activité de 1080m2

-300 places en gradins.

– Deux salles multi-activités jumelées de 380m2

– Une salle d’ activités complémentaire de 190 m2

– Un mur d’escalade .

-Les vestiaires et sanitaires correspondants

 

Insertion dans le site

Afin d’éviter un rapport de volumétrie déséquilibré vis-à-vis du futur contexte urbain d’habitat, les hauteurs des salles d’activités sont limitées à un niveau de 6,80 m grâce à l’encastrement de la salle principale dans le sol : celle-ci se trouve en décaissé de 2,80 m par rapport au terrain naturel.

 

Parti architectural

Les différentes salles sont implantées de part et d’autre d’un axe de circulation structurant Nord/Sud.

Éclairé naturellement par des bandeaux vitrés en impostes hautes, il permet de desservir la Grande Salle de sport en contrebas ainsi que les deux autres salles, situées en niveau rez-de-chaussée sur le linéaire de bordure Est.

L’accès à cette Grande Salle peut s’effectuer directement à partir du hall d’entrée par le biais de l’escalier et de l’ascenseur qui desservent la zone de vestiaires en rez-de-chaussée bas, mais aussi par deux escaliers répartis sur le linéaire de la circulation transversale Nord-sud.

 

Matériaux

Les différents choix de matériaux correspondent aux principes de durabilité et d’optimisation des parois par rapport aux structures. Ainsi les propositions suivantes sont faites :

-Parois de brique terre cuite en soubassement.

-Bardages en planches de bois rétifié

-Menuiseries en acier laqué (Portes et ensembles d’accès )

-Ensembles menuisés de type «Stabalux» (ossature bois et capots en aluminium double vitrage feuilleté basse émissivité U=1,1 W/m2/°K)

-Panneaux translucides en polycarbonate

 

MAITRISE D’ŒUVRE : O. SOCKEEL – E.STROOBANDT, Architectes
Sophie GUEYDAN, Paysagiste
SAUNIER, BET TCE
J.M. Becquart, Économiste

MAITRISE D’OUVRAGE :
Communauté Urbaine de Dunkerque – S3D

Concours Aout 2006
Surface : 3 439 m2

Les commentaires sont fermés.