sockeel architectes
29 LOGEMENTS – DUNKERQUE

19 APPARTEMENTS  ET  10 LOGEMENTS INDIVIDUELS

Le contexte

Le quartier du Banc Vert à Dunkerque,  a longtemps été coupé du reste de la ville par les infrastructures. Aujourd’hui, son  positionnement à proximité des grands axes devient un atout en termes d’accessibilité et son désenclavement est largement engagé grâce à plusieurs démolitions et percements de rues. La parcelle occupe un emplacement stratégique dans ce processus de renouveau, à la jonction entre le tissu traditionnel et les formes urbaines des années 70. L’un des enjeux urbanistiques du projet réside donc dans le travail des transitions, et c’est une implantation en peigne qui a été retenue pour répondre à cette exigence.

Implantation et volumétrie

Le projet propose le long de la rue du Marais,  l’implantation d’une « dorsale » : un front bâti fort mais discontinu, qui cadre et structure la rue, sans pour autant la fermer complètement. Les appartements sont répartis en deux plots de gabarit R+2/ R+3, espacés d’une dizaine de mètres pour ménager une percée visuelle vers les jardins du cœur d’îlot.

Les deux immeubles sont conçus sur un niveau de stationnement semi-enterré qui surélève et intimise les logements du  rez-de-chaussée. Le socle est visuellement prolongé sur tout le périmètre de l’opération grâce à un ensemble de mur bahuts et de soubassements d’une hauteur sensiblement équivalente.

Les maisons sont réparties en trois rangs perpendiculaires à l’ensemble des logements collectifs.

En termes de volumétrie, les rangs de maisons sont composés d’une assise homogène et continue en rez-de-chaussée, surmontée partiellement de volumes de chambres disposés en quinconces. Il en résulte un effet de crénelé, ici travaillé dans deux directions,  qui confère à l’ensemble un aspect plus « aérien », et qui permet de dégager des vues, de limiter les vis-à-vis.

Principaux matériaux mis en œuvre

Le choix des matériaux repose sur une volonté de simplicité et sur la recherche de liaisons avec les opérations voisines :

Enduit ton pierre, bardage bois pré-grisaillé foncé, brique blanche, brique grise foncée, zinc,…

ESPACES EXTÉRIEURS

Les cheminements

La structure des circulations extérieures découle directement de l’implantation en peigne des bâtiments desservis, en laissant la possibilité de connecter ou non, au choix du maître d’ouvrage, logements collectifs et logements individuels. Les plots d’appartements, dotés de halls traversants, sont desservis à l’arrière par large un cheminement bordé de vivaces, de graminées et d’arbustes bas (végétalisation semi-intensive de la dalle qui abrite le stationnement en entresol).

Entre les trois rangées de maisons, se déroulent deux allées. L’une exclusivement piétonne, aux abords verdoyants (noue enherbée, arbres tiges et mosaïque de couvre-sol) dessert trois logements. La seconde, une voie partagée piétons/autos, à l’image des Spielstraße allemandes, dessert les autres habitations. Les aires circulées sont enrobées, tandis que les aires piétonnes sont couvertes de dallettes béton ou pavées.

Les plantations

Le végétal est très présent dans l’îlot : vivaces et arbustes en accompagnement de toutes les circulations, clôtures doublées de haies vives, arbres tiges,… Les trois rangées de maisons sont bordées de part et d’autres de jardins privatifs. Les jardins Sud sur lesquels s’ouvrent les séjours, sont clairement intimisés. Les jardins Nord, donnant sur les espaces extérieurs communs ou publics sont plus ouverts.

 

Les clôtures

Sur la périphérie de la parcelle, la limite avec l’emprise publique est marquée par des murets, qui prolongent le socle constitué par le parking semi-enterré. Ceux-ci sont surmontés de grilles en ferronnerie de coloris noir ou gris foncé. Des grilles toute hauteur séparent les jardins privatifs orientés Sud des espaces communs extérieurs, et des panneaux de treillis soudés sont implantés en limites séparatives de jardins. Toutes les clôtures sont doublées de haies vives.

PERFORMANCES THERMIQUES : RT 2012
MAITRISE D’ŒUVRE : SOCKEEL ARCHITECTES
MAITRISE D’OUVRAGE : KIC & FONCIERE LOGEMENT

concours  2013 – Projet lauréat – Consultation des entreprises en cours
Surface : 2690 m² PL, 2494 m² SH

Les commentaires sont fermés.